ASSOCIATION D'ÉDUCATION AUX MÉDIAS, AU DESSIN DE PRESSE ET À LA CITOYENNETÉ

Dessinez Créez Liberté (DCL), fondée par Charlie Hebdo et SOS Racisme au lendemain des attentats de janvier 2015, est née d’une nécessité : initier la jeunesse au dessin de presse -en particulier à la satire et la caricature- et offrir au plus grand nombre (enseignants, animateurs jeunesse, bibliothécaires, éducateurs, personnel pénitentiaire, etc) des outils pédagogiques originaux pour ouvrir les débats et aborder les thématiques qui font l’actualité et agitent la société.
Sans tabou, ni démagogie, ni frilosité intellectuelle.

HOMOPHOBE / PAS HOMOPHOBE ?

LUTTER CONTRE LA HAINE ANTI-LGBT

À l’occasion de la Journée internationale du 17 mai contre l’homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie, l’association Dessinez Créez Liberté (DCL) met à disposition un nouveau module pédagogique dédié à la lutte contre les discriminations, la violence et la haine anti-LGBT.

Quelle est l’origine du mot « pédé » ? Peut-on reconnaître un gay d’un hétérosexuel et une hétérosexuelle d’une lesbienne ? Quelle est la différence entre le sexe biologique, l’identité de genre et l’orientation sexuelle ? Que signifient dysphorie de genre, parcours de transition et chirurgie de réassignation ? Que dit la loi ?

DCL répond à toutes ces questions et ouvrent de nombreuses pistes de discussions pour faire circuler la parole et déconstruire stéréotypes et préjugés.

Le module est composé d’une vidéo, d’un dessin, d’un livret d’accompagnement pédagogique et d’une fiche « Éducation à la sexualité ».

Accessible dès le collège et téléchargeable gratuitement, cet outil offre aux professionnels un support pédagogique clés en main pour accompagner les jeunes en pleine construction identitaire et sexuelle, et pour inviter les plus âgés à s’interroger sur leurs propres représentations.

HARCÈLEMENT : DES DESSINS POUR EN PARLER !

Les dessinateurs et dessinatrices du collectif Marge ont décidé de retourner sur les bancs de l’école afin d’aborder en dessin un sujet important : le harcèlement scolaire.

Que ce soit dans la cour de récréation, dans les salles de classe, à la gym ou même sur les réseaux sociaux, cette violence se manifeste partout. La petite taquinerie quotidienne sur le physique d’un tel, le partage de gros mythos sur les réseaux, ou bien le passage à tabac d’un camarade parce que celui-ci est différent, bref le harcèlement revêt des formes bien variées. Le harcèlement c’est de la violence à répétition envers une victime qui est souvent isolée, et c’est puni par la loi.

Ce module est destiné à toutes les personnes qui souhaiteraient faire des médiations et de la sensibilisation à propos du harcèlement scolaire. L’exposition et le livret pédagogique sont gratuits, il suffit de nous demander !

Dessinez Créez Liberté soutient Marge, collectif de jeunes dessinateurs et dessinatrices qui s’essaient au dessin de presse, satirique et à la caricature. Le collectif publie tous les mercredis soirs les 3 meilleurs dessins envoyés à la rédaction !

Marge est un projet participatif. Envoyez vos dessins par message sur Instagram !

Le dessin de la semaine – © Popolitique

COCO, Charlie Hebdo n°1574, 21 septembre 2022.

FEMME, VIE, LIBERTÉ !

Il y a un an la révolte des femmes en Iran démarrait à la suite de l’assassinat de Mahsa Amini par la Police des moeurs. Un an maintenant que les Iraniennes et les Iraniens défient le pouvoir des mollahs de la République islamique d’Iran, faisant résonner partout le Jin, Jiyan Azadi ! ou Femme, Vie, Liberté ! quelques mots devenus le slogan de cette révolte. En hommage à la jeune femme de 22 ans, Dessinez Créez Liberté met à disposition une nouvelle fiche pédagogique décryptant un dessin de Coco paru dans Charlie Hebdo au lendemain de ce drame.

En soutien au peuple iranien, 17 dessinateurs et dessinatrices du monde entier ont pris le crayon dans le livre collectif « Femme Vie Liberté » sous la direction de Marjane Satrapi aux éditions de L’Iconoclaste.

LE KIT DESSINS DE PRESSE :

SAVOIR DÉCRYPTER & DÉBATTRE

Un an après l’assassinat de Samuel Paty, l’association Dessinez Créez Liberté répond à la barbarie par la pédagogie  et met à disposition de tous, un kit de 30 fiches pédagogiques pour apprendre à lire un dessin de presse, savoir décrypter une caricature et débattre de l’actualité.

Le 16 octobre 2020, un professeur d’histoire-géographie était décapité en pleine rue par un fou d’Allah qui lui reprochait d’avoir montré à des élèves, lors d’un cours sur la liberté d’expression, deux caricatures publiées dans Charlie Hebdo.

L'OBJET DE L'ASSOCIATION

Eduquer à la lecture du dessin de presse
Eduquer à la lecture du dessin de presse
Eduquer à la citoyenneté par le dessin de presse
Eduquer à la citoyenneté par le dessin de presse
Encourager la créativité et la pratique artistique
Encourager la créativité et la pratique artistique
Logo-DCL-Decrypter

Nos interventions
Décrypter le dessin de presse

Nos expositions #Jedessine

Nos fiches décryptage

Logo-DCL-JEDESSINE

Nos interventions
#JeDessine

Logo-DCL-Videos

Nos vidéos

Nos fiches décryptage

Nos Expos
#JeDessine

Nos interventions - Décrypter le dessin de presse

Nos formations

BESSE, Causette, janvier 2015.
BESSE, Causette, janvier 2015.
COCO, Charlie Hebdo, le 18 novembre 2015.
COCO, Charlie Hebdo, le 18 novembre 2015.

UNE PÉDAGOGIE BASÉE SUR LE DESSIN
DE PRESSE SATIRIQUE ET LA CARICATURE

POURQUOI CE SUPPORT ?

Le dessin est un mode d’expression universel qui surgit dès la petite enfance, va à l’essentiel et permet, d’abord, de nommer le monde autrement qu’avec des mots. Dans un second temps, le dessin devient un support de discussion formidable, accessible à tous, stimulant et ludique pour remettre des mots sur les réalités du monde.

Encore faut-il savoir le lire, surtout s’il s’agit d’un dessin de presse, art graphique du commentaire et discours subjectif sur le réel qui invite à porter un regard différent sur un ou plusieurs événements de l’actualité. Surtout s’il s’agit d’un dessin de presse satirique, art de la transgression et jubilation de l’excès qui ne s’appréhende jamais au premier degré.

Ce langage, qui s’inscrit dans une longue tradition française, avec sa grammaire, ses codes et ses techniques, qui nécessite une grille de lecture spécifique pour être compris par son lecteur, permet de traiter et de débattre de tous les sujets d’actualité, sans exception.

QUELLES SONT LES QUESTIONS ABORDEES ?

Peut-on rire de la mort sans railler les victimes ?
Peut-on caricaturer les religions et respecter les croyants ?
Peut-on plaisanter du racisme pour mieux le dénoncer ?
L’irrévérence a-t-elle seulement des limites ?

On peut rire de tout et tout caricaturer, mais dans une caricature, rire n’est pas une fin en soi. Aussi, les médiations de DCL
ne visent pas tant à enseigner l’humour qu’à réfléchir à la nature du rire : rit-on pour exclure ?
Pour mettre à distance ? Pour faire réagir ?

Rien n’est tabou, ni la mort, ni l’enfance, ni la foi, ni le sexe, ni le rire.
De l’ironie à l’autodérision, du jeu d’esprit à l’humour noir, du comique de situation à l’absurde,
de la grivoiserie aux stéréotypes, le dessin de presse satirique ne manque pas de ressources
pour nous forcer à faire un pas de côté salutaire et à penser par nous-mêmes.

NOS VIDÉOS PÉDAGOGIQUES

LE PROJET FONDATEUR DE L'ASSOCIATION

#JEDESSINE

UN PROJET PEDAGOGIQUE CONSTRUIT A PARTIR DES DESSINS D’ENFANTS RECUS
APRES LES ATTENTATS DE JANVIER 2015 A CHARLIE HEBDO